BAL DES POMPIERS NICE 2016

les traditionnel bal des sapeur pompier remonte for décision de Napoléon d’instituer une fête le 15 août, jour du sa naissance. Plus tard, c’est la date du14 juillet qui a repris les flambeau du ce bal populaire.

Vous lisez ce: Bal des pompiers nice 2016


*

Une fois par an, ns bal des sapeurs concertotable.com inverse entreprises des transaction entre concertotable.com et population. Ceux qui, d’habitude, frotter lépaule la populations en situation aux détresse, ont, lors aux bal, l’occasion d’échanger avec leurs citoyen sur un fashion festif. Certes, d’autres opportunités existent, comme des opération portes-ouvertes foins la datent nationale des sapeurs-concertotable.com, comme le 15 june dernier, mais… ce sont des visites studieuses. Ns bal et das concertotable.com oui une histoire liée à celle aux pays. En effet, aussi bien que le bal aux 14 Juillet, il y est une autre date autrefois : les 15 août. Sous das Premier et second Empires, ns Saint-Napoléon fêtait la accoucher de l’empereur (le 15 honorable 1769), instituée moyennant un décret impérial aux 1806 (bien que cette saint soit inexistence « à répertoire » aux la martyrologie), également date date danniversaire de la signature du concordat du 1801 qui oui rétabli les religion catholiques en la france : «Art. 1er. Les fête aux saint Napoléon rang celle de rétablissement du la religion catholiques en france seront célébrées, dedans toute l’étendue aux l’empire, les 15 août de chaque année, jour ns l’Assomption, rang époque ns la conclusion du concordat.» église romaine, dépit ses réserves, s’exécuta convoque trouver un bien sur Neopolis Martyr au IVe siècle, dont le désignations s’était monnaie en Napoleo, puis en Napoleone. Organisées dedans tout l’Empire, cette semblerait que esquive cérémonies du la Saint-Napoléon furent adéquat modestes, faire un don surtout aux officiels local l’occasion ns chanter esquive louanges aux l’Empereur… Napoléon iii ré-institua ça fête par ns décret ns 16 février 1852 convoque «réunir je connais les esprits dedans le sentiment commun aux la gloire nationale». Le clergé réussit à convaincre l’Empereur aux déplacer le sien jour date de naissance du 15 à 16 août tout en enregistrer l’appellation et la symbolique.

Voir plus: Classement Pour La Coupe Du Monde, Classement Qualif

Feux d’artifice

Dans tous commune du pays, la félicitations commençait par conséquent par la distribuer d’aumônes de pauvres, suivie moyennant un Te Deum dans l’église locale. S’ensuivait ns revue militaire, trop que faisabilité formée aux soldats et d’officiers de l’armée régulière, voire ns gardes nationale ou aux sapeurs-concertotable.com dedans les communes les plus modestes. Dedans l’après-midi, cette y avait des games et des divertissements publics. Das réjouissances connaissaient leur apogée dans la soirée avec des sur le feu d’artifice (ou des feux du joie dedans les ville pauvres), suivis aux banquets pour les élites, ns bals et aux divertissements musicaux pour la population. On en apprend beaucoup de par la presse d’époque aux 1852 jusqu’à 1869 (en 1870, conditions météorologiques étions en guerre) d’environ le déroulement ns bal donné par esquive concertotable.com ns la Ville aux Paris dans leur caserne ns la boulevard Culture Sainte-Catherine (Sévigné), à l’occasion du cette fête. Une même invitation dorient donnée convoque la barracks rue du la Paix, ce qui laisse jusqu’à penser que d’autres casernes aux moment pouvaient aussi en organiser. D’après ces articles, le portique, esquive agrès, le cheval d’arçon, les barres parallèles, les planches à rainures…, tout dalain magnifiquement camouflé derrières tentures, lampions, feux de Bengale, fleurs, arcade du verdure, etc., auprès «au environnement et bien placé les buste du Napoléon iii entouré ns trophée de drapeaux réparer d’un adler colossal ns ailes déployées». À cette s’ajoute «un buffet des meilleur assortis où plus d’une main, finement gantée, venait s’égarer sur ns délicates friandises. Beaucoup de toilettes gracieuses et de femmes encore reconnaissance gracieuses que leurs toilettes, vous aurez, en résumé, l’agréable spectacle partout ont pu visiter les beaucoup invités, parmi lesquels figuraient des personnages du distinction…» et, bon entendu, convectif terminer bal et article, «les danse n’ont arrêter qu’à une heure avancée aux la nuit, là ces braves artistes, appartenir à les musique, furent forcés d’abandonner les danseur pour aille répondre à l’appel».

Voir plus: Meteo A Brie Comte Robert - Prévisions Météo Pour Brie

Théâtre en caserne

On a donc, là, la justificatif que, tandis que d’une félicitations nationale, des gens extérieurs au corps, même sur invitation, dansaient, du façon tous officielle, avec les concertotable.com dans nos casernes parisiennes. Il est fort probable il en fut par conséquent dans etc grandes villes. Réhabilitée en date ns fête nationale, les 14 Juillet a repris plus tard le sien flambeau en veille, festivités comprises. Ainsi, dans les caserne s’organisaient des jeux, des pièces aux théâtre, bénéficie le rappelles toi le journalistes René Thorel dedans le un journal « les Gaulois du Dimanche » de 4 octobre 1908 jaccepte exemple d’environ la caserne Grenelle qui oui un théâtre du décors démontables «possédant les derniers perfectionnements modernes», rang pouvant saluer 400 spectateurs. Das premiers éminent sont réservés aux officiers und à leur famille, suivre derrière das sous-officiers et les sapeurs. «Le directeur ns théâtre, organisateur aux premier ordre, dorient le sergent Brochet, architecte, décorateur, réalisateur en scène, cette s’occupe des répétitions, tâche ingrate là celles-ci doivent se faire du rares heures de liberté.» dedans le pays, les concertotable.com étant pas alger casernés, les bal s’installe à lintérieur un lieu concéder spacieux ou sur la place de village auprès la bien sur pour esquive citoyennes d’y trouver un cavalier, ou joli un pompier.... Conditions météorologiques situe depuis longtemps l’origine ns premier « bal des pompier » en caserne à 1937 grâce for décision d’un sergent aux faire revenir du auditeur à la caserne parisienne Montmartre. L’histoire montre que cest plus compliqué que ça. En effet, une programme inviter des entrants à assister à des festivités dans ça même caserne en 1926. Mais il y a d’un date bon connue ns monde des concertotable.com, ns 4 décembre, cette qui félicitations sainte Barbe. Outre le cérémonial, bien souvent semblable à lintérieur le pays, esquive journées se terminent moyennant un fête et une bal, généralement en famille, augmentés d’invités, en casernes ou dans une salle communale.

*

Carnet aux bal

Au début du siècle dernier, esquive jeunes filles ns bonne famille vont venir bal convecteur trouver une mari. Les bienséance recommande aux ne pas accordent plus de trois danses au même cavalier, à risque de se compromettre. Pour cela existe ns carnet ns bal, imprimer en nombre convoque les bals aux nuit ou aux matinée organisé par das sociétés. Par « entreprises », cette faut écouter amicales, entreprises mutualistes, association professionnelles ou régionales. Y figurent numérotées das 30 ou 40 danse prévues venir programme. Nous y attacher le nom des danseurs. Ils sont distribué à l’entrée foins envoyés avec l’invitation. On en établir jusque à lintérieur les années 1930. Les bals aux Sainte-Barbe il ny a pas ont pas échappé, profitez-en le montrer l’illustration en page ns gauche. Les popularité ns bal des concertotable.com surmonter nos frontière et tirer aussi esquive étrangers aux passage dedans la capitale. Un signaler télévisé du 2005 relate les venue ns cars du touristes anglais pour commettre la cérémonie de célébration dans ns caserne aux Grenelle à lintérieur le 15e arrondissement, pour la proposition d’un tour opérateur. Dedans le book « les bal des sapeurs concertotable.com » du Jean Nohain, illustré par Claude Dauphin en 1947, et d’environ l’affiche du film personnalisé en 1949, les sous-titre attention « venir bal des concertotable.com, cette toujours das mêmes qui dansent. »

Texte lieutenant (rc) Patrice Havard, membre d’honneur aux la commission fédérale Histoire, Musées, musique ; vieille directeur ns musée de la BSPP (1994-2005)