Équipe du canada féminine de soccer liste des joueuses

L’équipe canadienne féminine de soccer a remporté les 6 août dernier la médailles d’or de Jeux aux Tokyo.


Vous lisez ce: Équipe du canada féminine de soccer liste des joueuses

C’était les 6 août, maïs l’image dorient sans doute encore nette dedans la tête aux milliers aux Canadiens : léquipe canadienne du soccer féminine qui vainc ns Suède en tirs ns barrage pour décrocher les première médaille d’or olympique de son histoire.


*

*

Deux mois concède tard, il sera définitive possible de rendre hommage aux héroïnes en bonne et due forme, en personne, jusqu’à l’occasion de leur tournée des célébrations.

Cette tournée, elle consiste en deux matchs internationaux anti la Nouvelle-Zélande, lequel serviront à intégrant l’équipe jusqu’à son voyages vers ns Coupe ns monde féminine aux soccer de 2023. Ils auront lieu pour Place TD, jusqu’à Ottawa, le 23 octobre, et au stade Saputo, à Montréal, le 26 octobre.

Les 22 joueuses lequel représentaient l’unifolié jusquà Tokyo seront toutes là, sans exception. Même christine Sinclair. Ce sera l’occasion convectif elles de rendre aux amateur l’amour qu’ils deux ont prodigué jusquà des milliers du kilomètres de Japon.


« Ce sera vraiment excitant, em suis impatiente du réunir ns groupe. Nom de fille pense que ces matchs vont aider le grouper à atteindre que nous ont vraiment réussi jusquà remporter une médaille d’or », a lance l’entraîneuse de la formation canadienne, Bev Priestman, en conférence de presse jeudi en fin du journée.


*
image BERNARD BRAULT, les archives LA PRESSE

Bev Priestman, entraîneuse de la formant canadienne, célébran la victoire ns la médailles d’or auprès ses joueuses.


Voir plus: Hadrien Naury On Twitter: "Brambil La Révolution Est Comme Une Bicyclette

Je sais que esquive joueuses sont subvention emballées d’entrer dans un stadion rempli de rouge rang d’amour. Elles pourront camp ce moment avec les personnes qui commanderie derrière eux tout au long ns parcours.


Bev Priestman, entraîneuse de la éducation canadienne


Priestman s’attend à ce que ses joueuses soient « plus affamées que jamais », donc qu’elles volonté réunies pour la première fois de leur victoire historique. Ce sera en outre l’occasion convectif l’entraîneuse du voir jusqu’à l’œuvre quelques etc joueuses, qui se grefferont jusquà l’équipe.

Plusieurs membres aux l’équipe canadienne s’illustrent à lintérieur leur éducation respective en ce moment. Mercredi, Jordyn Huitema a complété avec succès un tour de chapeau dans d’un victoire ns Paris Saint-Germain. Stephanie inhiber et Ashley Lawrence commanderie aussi ns l’alignement. Jeudi, Kadeisha Buchanan a sinscrire deux cible dans une victoire de l’Olympique Lyonnais. La liste dorient longue.

« On dirait bon que nos joyeux sont en feu, a abstrait Priestman. Je pense que les médaille d’or les a aidées à gagnant en confiance. »

Répéter l’exploit

Tout au long de la conférence du presse, Bev Priestman a insisté pour une chose : géré que l’équipe canadien continue aux gagner profitez-en elle l’a je faisais à Tokyo. S’assurer aux répéter l’exploit. De nouveau et encore.


*
d’image HENRY ROMERO, archives REUTERS

Bev Priestman, entraîneuse de l"équipe nationale féminine


Je pensée que le défi que je vais donner venir groupe convoque la pluriel est aux vraiment changer le visage de cette pays. Nous devons faire les plus régulièrement, alger les quatre ans. Peut-on faire cette à la Coupe de monde ? Plus ce sera régulier, mieux ce sera.


Bev Priestman


Voir plus: Combien De Fois La France A Gagner La Coupe Du Monde » Liste Des Vainqueurs

Depuis ns mois d’août, l’absence de alliance professionnelle du soccer féminin au Canada a fait partie des discussions. Das joueuses à fort potentiel aller à se rendre de États-Unis hay en Europe convecteur faire carrière dans le sport.

Priestman assurer qu’il y a « beaucoup de mouvement qui se à faire derrière das rideaux moyennant Canada Soccer rang d’anciennes espiègle qui faire des appels, réunissent des toutes les personnes et des investisseurs » convecteur implanter le soccer pro féminin à pays, que cette soit sous former de alliance ou d’équipe.

« Je pense même que les prend ns temps, du bonnes infrastructures, des établissement et d’un longévité, a-t-elle poursuivi. On ne veut démarche lancer quelque chose qui va échouer en une année. »

« Si nous pouvons bien faire à la Coupe du monde et aux Olympiques, ça nous mettra d’environ la map concéder régulièrement convecteur vraiment pousser pour avoir ces ligues à lintérieur notre pays », a-t-elle répété.

NWSL

Bev Priestman s’est aussi exprimée dessus la alliance féminine nord-américaine aux soccer (NWSL), qui se considérées dans l’embarras depuis quelques semaines.

Rappelons que à lintérieur un article publié par le site auto Athletic, esquive joueuses Mana Shim et Sinead Farrelly ont accusé avoir été agressées sexuellement moyennant leur ancien entraîneur auprès les Thorns ns Portland, paul Riley. L’homme aux 58 ans, qui différent à ns tête aux Courage aux la Caroline aux Nord au moment du la publication aux l’histoire, a rapidement été licencié. La FIFA a d’ailleurs ouvert une enquête. Le unifié des joyeux (NWSLPA) a quant jusqu’à lui blâmer « un abus systémique ».

L’entraîneuse de l’équipe canadien s’est dite « contente que alger ceux qui sont impliqués oui pris les bonnes mesures convectif comprendre, examiner et affronter les problèmes lequel sont sortis à grand jour ».

Quelques joueuses ns l’équipe canadienne, profitez-en Christine Sinclair (Portland), Nichelle Prince (Houston) und Desiree scott (Kansas City), évoluent à lintérieur la NWSL. Priestman a dit de discuté avec elles venir cours des derniers jours.

« Ça ne donne démarche une bonne crédibilité pour ligue, malheureusement, mais nom de fille suis certaine que les mesures ces circonstances regrettables marche vraiment aide à aller de l’avant et jusquà s’assurer plus nos joyeux sont entre bon mains. »


À propos de l’équipe masculine

La conférence ns presse ns Bev Priestman oui lieu à lendemain aux la victoire du 4-1 ns l’équipe canadienne masculine anti les représentants aux Panamá, en qualifications ns la CONCACAF. « Quel des moments historique ! a lance l’entraîneuse. X des joueurs comme Alphonso se faire lever comme il l’a fait, c’est vraiment excitant. Ça reproduit cette qui s’est fait aux côté des femmes. Homme a faisaient un incroyable mouvement pour unir ce groupe. »