La une de charlie hebdo cette semaine

Peu prédécesseur la conférence du presse donnée par l"équipe aux Charlie Hebdo, le poisson transport explique à Libération les conception aux la une de cette semaine.

Vous lisez ce: La une de charlie hebdo cette semaine

«Tout est pardonné»

«Est-ce qu’il va avoir besoin qu’on déclarer un dessin ? je j’ai étape tellement désir d’expliquer cette dessin, sinon cest vraiment premièrement degré. Evidemment, il est une référence pour couverture du 2011, ns premier drame qu’on a vécu, l’incendie, même si cette fois-là, cette n’y oui pas eu de morts. Avec cette une, on vouloir montrer ça : venir un moment donné, conditions météorologiques a le pleinement de assez faire, et ns tout refaire, et utilisation nos personnages prendre plaisir on veut. Mahomet, il est devenu une personnage, un signe malgré lui dans l’actualité, puisqu’il y a des personnes qui parlent en son nom. Cest une couv lequel s’adresse de gens intelligents, qui sont tant beaucoup, tellement plus de nombreux qu’on croit, à la maison les athées, les cathos, esquive musulmans…


*
A gauche, ns une du «Charlie Hebdo» avec le prophète Mahomet («Charia Hebdo»), ns 2 novembre 2011. A droite, les une du 14 janvier 2015. (DR)

La catharsis

«Ça a été carrément dur. J"ai faisaient un premièrement dessin convoque la couv jeudi soir, mais il portait plus sur l"attentat lui-même. Nous voyait le cul de nos amie à terre, avec écrit «Liberté d"expression, ma cul !» nom de fille pense suite c"était un conception cathartique. Il avoir besoin que je dessine cette que moi j"avais regardé en arrivant à lintérieur la rédaction du Charlie, mercredi. Par que la première chapitre que j"ai aperçu c"était ça : des culs jusqu’à terre, des corps face anti terre. C"est cette qu"il a tomber que j"évacue. Un conception cathartique pour débloquer ma capacité du dessiner. Franchement, il y a une moment à propos de quoi je me suis dit que em n"allais plus am capable. De celui-là, j"ai pu commencer à redessiner.

Voir plus: Comment Récupérer Ses Contacts Après Restauration Android ? Exporter, Sauvegarder Ou Restaurer Des Contacts

Les tentatives

«On a dériver plusieurs idées ns couv jusqu"au bouclage, deuxième soir. Moyennant exemple, j"avais fait esquive deux djihadistes qui arrivaient au ciel et qui se demandaient «Bah, nom de famille sont où, les 70 vierges ?» <«Avec l"équipe de Charlie, tocards !», répondent das dessinateurs morte en pleine partie du jambe en l"air dans das nuages, ndlr>. Maïs Catherine a mentionné qu"elle née voulait démarche voir ns jihadistes en une du Charlie, plus c"était leur commettre trop d"honneur, und elle avait complètement raison. Nous en a imaginé une autre, avec les affronter des copains disparus et des pancartes «Nous sommes Dieu», un message du fanatiques… J"ai continué jusquà pisser plein aux petits croquis, j"ai gribouillé. Notre métier, c"est ça : donner des bonhommes, gribouiller.

Voir plus: Restaurant Annecy Bord Du Lac, Autour Du Lac D'Annecy, Top 5 Des Restaurants Au Bord Du Lac D'Annecy

Lundi soir

«Des croquis, j"en ai fait une vingtaine, jusquà en changer en vraiment dingue. Je suis resté jusquà procrastiner à lintérieur mon coin, jusqu’à essayer du convoquer l"inspiration et les des autres. C"est pas du spiritisme, mais quand on faisait les couvs de Charlie avec cette équipes décimée, on montrait notre idées, und l"inspiration des uns était déclinée par das autres, jusqu"à ce qu"on tombe d"accord collectivement. Da on était avec Coco, avec Catherine, ben on n"était étape nombreux… rang puis les gars cherches l"inspiration, les dessin… d’où est ns dessin ns Cabu d’environ lequel em pourrais moi reposer ? où est ns dessin ns Charb d’environ lequel je pourrais je reposer ? à propos de quoi sont esquive dessins d"Honoré, aux Tignous, de Wolinski ? J"ai pensé à entier ça, à en entrer dans dingue. On n"avait démarche la une.

Mahomet

«J’avais si même une idée lequel traînait : debe mon personnage de Mahomet qui jai eu tant à faire jaser. Rang le commettre tenir d’un pancarte «Je être Charlie». Ça me faisait rire. C’était mon dernier jus. Donc j’ai dessiné, ns tout petit dessin, et puis jai vu elle gueule, je l’ai regardé, et cette m’a je faisais marrer. Jai vu ce caractères utilisé malgré lui par des tarés qui foutent les feu, par des terroristes. Des connards qui manquent d’humour : c’est ça, des terroristes. Evidemment tout est pardonné, mon vieux Mahomet. Cette surmontable de que jai réussi à te dessiner. J’ai montré le brouillon à Richard , alors à gerard , und puis on a pleuré. Parce qu’on l’avait, la d’un qui l’on ressemblait, et lequel ne ressemblait pas au monde ou aux symboles qu’on nous impose celles derniers jours. Pas ns couverture avec des trous du balle, mais juste d’un couv qui nous fait marrer.»