LA VEUVE NOIRE DE L ISÈRE

Les famille des leur parties ont massivement investissement la cour d’assises ns l’Isère, ce mercredi, venir troisième jour ns procès du Manuela Gonzalez, jugée pour l’assassinat de son mari Daniel Cano, les 31 octobre 2008, à Villard-Bonot (Isère), dedans des circonstances rappelant das décès suspects ns deux du ses vieille compagnons. D’un journée consacrée de témoignages des proches aux celle que l’on surnomme la «veuve noire de l’Isère», apparue toujours aussi prudent et déterminée à lintérieur le box des accusés.

Vous lisez ce: La veuve noire de l isère

«Je veux la défense ma maman, que em sais innocente»

Faisant bloc approximativement de Manuela Gonzalez, das membres aux sa famille se sont presque alger dits convaincus ns son innocence, à début par les fille de l’accusée, V.M., 32 ans, née aux son dabord mariage. «Je veux défend ma maman, que nom de fille sais innocente. Nom de fille sais du quoi elle est accusée et je ne comprends pas pourquoi là il nai pas a pas ns preuves», a articulatoire la jeune femme à ns barre, décrivant une latmosphère familiale «normale» mais marqué par des «tensions verbales hay physiques».

«J’ai beaucoup lu suite ma mère est ns femme intelligente, mais une femme intelligente n’aurait pas employé les mêmes modes opératoires pour commettre des homicides», a-t-elle ajouté, en référence à la mort violente du deux vieille compagnons aux sa mère.

Voir plus: Trouver Une Agence Europcar Ile De France, Location De Voitures À Île

Des version émaillées ns contradictions

La cour a également comprendre deux des sœurs et ns frère du Manuela Gonzalez, qui ont alger témoigné en sa faveur. Après ansan Gonzalez, «dit Antoine», und Francisca Lanvin, l’une de deux sœurs, ont toutefois livré des version émaillées de contradictions. «Ma sœur orient innocente, ces accusation sont infondées», a confirmer cette dernière, antériorité d’hésiter si l’avocat circonférence l’a interrogée pour le des moments où nom de famille avait appris la mort de Daniel Cano. «Est-ce plus vous nous parler n’importe quoi?», les attaquée Pierre-Marie Cuny. «Je me suis embrouillée, a-t-elle répondu. A les gendarmerie, j’étais parmi pression.»

«N’essayez pas ns répondre au-delà ns ce que vous savez lorsque nous vous mitraille ns questions», lui a conseillé moi Ronald Gallo, avocat de la défense. Après ansan Gonzalez a lui également été mis en difficulté avec des réponses parfois différentes du celles fournies dans ses dépositions, notamment à propos ns l’hypothèque ns la loger souscrit par sa sœur. Questionné d’environ les valeurs moral partagées à lintérieur sa famille, cette a cité en premier «l’honnêteté» et «ne pensaient pas» que Manuela Gonzalez soit coupable.

Un témoignage trouble ns cohésion familiale

Un récent témoignage orient toutefois venu troubler les cohésion ns la clan Gonzalez: celui aux neveu ns l’accusée, Jonathan Gonzalez, lequel a évoqué «une forme d’hypocrisie» dans sa famille. «On n’échange pas d’environ cette affaire entre nous, cette tabou», a articulatif le jeune homme du 26 ans, lequel a assuré «parler pour la conscience et pour la justice». Sceptique pour les explications ns sa tante, Jonathan Gonzalez a sommaire qu’au demain des faits, celle-ci «était sans couture mais aurait l’air préoccupée, donc qu’elle est aux nature joli joviale». Cette a également remis en cause première la édition officielle d’environ le dabord incendie, à lintérieur la chambre ns Daniel Cano rang Manuela Gonzalez, cette a qualifiée de «pas crédible. A l"époque, j"ai dû dire ns gendarmes que c"est probablement mien tante qui a mis ns feu», a-t-il admis.

Voir plus: Revenu Moyen Par Département Insee, Tableaux Statistiques

Jeudi, place du derniers témoignages, à lintérieur ceux, virtuellement attendus, des les pièces civiles. Ns verdict est attendre vendredi. Manuela Gonzalez encourt ns réclusion criminel à perpétuité.