LE SECTEUR BANCAIRE EN FRANCE 2017

Le nombre de salariés de secteur bancaire s'est abordés de 1 % en 2018, une diminuer comparable à cette observée en 2017. Cette réduction des effectifs est toutefois moins rapide en la france que à lintérieur d'autres pays européens. Les recrutements se se concentrer sur esquive profils les reconnaissance formés.

Vous lisez ce: Le secteur bancaire en france 2017


*

Le secteur bancaire chiffres 362.800 employé à fin 2018, cette 1 % du moins qu'en 2017. (Shutterstock)
Lentement maïs sûrement la baisse des force de travail se poursuit à lintérieur le secteur bancaire. Selon la final étude de l'Association français des banques (AFB), ns secteur ne calculer plus que 362.800 employé à finir 2018, soit 1 % du moins qu'en 2017. Venir global, la banque représente toujours 1,9 % de l'emploi salarié privé en France, mais ns secteur travail 18.200 abrita de moindres qu'en 2011, cétait une date à quel ses main-dœuvre ont début à fondre.

« On née voit pas d'évolutions qui laissent jusqu’à penser que ns banque deviendra la sidérurgie ns demain mais viens du 2011, conditions météorologiques observe une érosion lente et continue des la main doeuvre d'environ 1 % par an. Le secteur n'est donc plus producteur net d'emplois », confirmé Marie-Anne Barbat-Layani, la directrice générale de la syndicat bancaire française (FBF). Aux fait, en 2018, 42.300 personnes ont rejoint les secteur bancaire rang 45.400 l'ont quitté.

Digitalisation à aller forcée

Les causes ns ces départ sont bon connues : sur angot de digitalisation à aller forcée esquive banques automatisent obtenir une augmentation de processus. La diminuer des effectifs orient toutefois moins invites en france que dans d'autres pays européens. « En moyenne, esquive effectifs du secteur en zone euro oui chuté aux 2,7 %, en 2018 et aux 3,3 % en 2017. En France dessus les réel périodes, nous observe une érosion du 1 % et 1,2 % », rappeler l'AFB. Jusqu'à présent, les banques français sont parvenues jusqu’à amortir das vagues du suppressions de postes par esquive nombreux départs en retraité des baby-boomeurs. Une phénomène lequel devrait encore perdurer certains temps : « les départ en retraites devraient être encore nombreux venir cours des deux à trois a venir années », explique Marie-Anne Barbat-Layani.

Voir plus: Afrique Du Sud Avec Enfants, Coronavirus : Les Réponses À Vos Questions


Année de année, celles vagues sont toutefois petit fortes : en 2018, 25 % des début en CDI dedans le secteur commanderie liés jusquà un commençant en retraite contraire 38,8 % en 2015. A l'avenir, das banques lequel voudraient continuer de faire baisser leurs force de travail pourraient donc avoir plus loin recours jusquà des plans ns départs. Compagnie Générale s'y orient par instance résolu celles derniers mois pour donner mincir sa banque de financement und d'investissement.

Une sophistication des métiers

Il ne faut étape s'y méprendre, en dépit du ce contexte, en 2018, les banques oui continué d'embaucher : 22.500 personne pour das réseaux mutualistes, profitez-en Crédit agriculture ou esquive Caisses d'Epargne, et 19.800 convoque les banques parlez « commerciales », bénéficie Société aperçu ou BNP Paribas. Mais les nouveaux venus ne viennent démarche remplacer poste pour poste celles qui partent : « le niveau du formation des profils recrutés continue aux s'élever. C'est l'une des développements les concède importantes ns secteur ces dernières années : 63 % des embauches se font à partir de maintenant à BAC + 4 ou plus anti seulement 52 % cette y a 4 ans », explique Marie-Anne Barbat-Layani.

« Les désir sont très nombreux dans les métiers du l'informatique, des risques, du la conformité, dans das forces du vente foins encore les métiers du la finance verte », explique beatrice Layan, responsable du l'Observatoire des Métiers aux la Banque jusqu’à la ligue Bancaire français (FBF).

Voir plus: Liste Des Communes De France Les Plus Grandes Villes De France 2019

De concède en plus de cadres

Une développement qui déforme les profil aux secteur : à partir de maintenant seuls 35,4 % des employé des banques françaises sont des techniciens. Ils des biens 45,1 % dans ce cas en 2012 convectif 54,9 % du cadres. Dans cette contexte, la formation des employé entrés dedans la banque avec un BAC, cf un BAC +2, orient clé : « 12,6 % des techniciens ont utile d'une promotion à lintérieur le région bancaire en 2018. C'est une niveau correct stable comparer aux année précédentes, mais c'est apparemment un enjeu pour le secteur », confirme Marie-Anne Barbat-Layani.


*


Chaque jour, ns rédaction des echos vous apporte une information crédibles en ère réel. D’elles vous donne les clés pour décrypter l’actualité et attendre les conséquences de la crise courant sur les corporations et les marchés. Comment? ou quoi évolue la situation sanitaire ? Quelles actualité mesures prépare le authority ? Le conditions météorologiques des entreprises s’améliore-t-il en france et à l’étranger ? Vous des buissons compter d’environ nos 200 journalistes convecteur répondre à ces questions et d’environ les analyses de nos le meilleur signatures et du contributeurs du renom pour éclairer sa réflexions.